Cétogène au restaurant : c’est possible !

4.6
(17)

Combien d’entre nous ont eu des sueurs froides à l’idée de ne rien pouvoir manger de pauvre en glucides au restaurant ? Ce fut également mon cas lorsque j’ai débuté le régime cétogène ! Mais pas de panique, je vous assure que l’on peut se régaler et aller manger un bon plat au restaurant avec quelques astuces. C’est l’objet de l’article du jour !


Vous devriez aussi lire :


Tchin !

Et si on commençait le repas par un bon apéritif ? Les boissons peuvent rapidement faire monter la quantité de glucides, alors on fera attention, tout en se faisant plaisir. Une flûte de champagne contient environ 4 grammes de glucides, un verre de vin rouge ou blanc sec moins de 2 grammes. Les alcool secs comme la vodka, le whisky et le rhum ne contiennent pas de glucides. Un demi (25 cl) de bière comporte 12 grammes de glucides rapides : autant vous dire qu’il va falloir en limiter au maximum sa consommation ! Aussi, exit les cocktails à base de jus de fruit ou de sucre de canne !

On restera donc sur du verre de rouge ou blanc sec, ou une eau gazeuse. Vous pouvez même tenter le mojito sans sucre… Avec modération !

À table !

Si vous allez dans une brasserie ou un restaurant aux plats typiques français, vous allez vous régaler : une salade en entrée, et une viande en plat principal avec une sauce et en demandant des légumes et/ou de la salade à la place des pâtes, du riz ou des frites. Cela marche à tous les coups !

Si vous avez encore un petit creux et que tout le monde prend un dessert, optez pour une assiette de fromage et vous serrez repu. Finissez le repas par un café ou une infusion si l’envie est là.

Dans les restaurants du monde et exotiques

Saviez-vous qu’il était même possible de manger dans des restaurants de cuisine du monde ? Je vais souvent manger italien ou asiatique et il est possible de retrouver les saveurs, les glucides en moins.

À l’italien, il y a toujours des salades, de la charcuterie délicieuse, de la mozzarella di buffala arrosée d’huile d’olive pour l’entrée… En plat, une bonne viande accompagnés de légumes grillés. La dernière fois, j’ai pu déguster de l’artichaut grillé au parmesan accompagnant un magret de canard. Quel régal !

Dans les restaurants asiatiques (japonais, vietnamien, chinois, thai…), il est possible de demander des bouillons sans pâtes et de manger des brochettes de viande, de la salade de choux (comme le kimchi coréen) ou de pousses d’haricots mungo. Attention car les sauces et les nappages sont souvent riches en sucre, mais vous n’allez pas non plus en manger 200 grammes !

Vive les buffets à volonté !

Sinon, il y a aussi l’option des buffets à volonté, au petit-déjeuner mais aussi à midi ou le soir. Au petit déjeuner, le classique bacon and eggs est une valeur sûre. Au déjeuner ou au diner, jetez-vous sur la salade que vous pourrez composer avec des crudités, du fromage, de la charcuterie, et pour le plat, profitez des légumes cuits et des plats de viande ou de poisson ! N’oubliez pas d’ajouter un beau filet d’huile d’olive ou un morceau de beurre à votre plat !

Et les fast-foods ?

Vous imaginez-bien que je n’encourage personne à manger au fast-food, cependant, cela peut faire plaisir de temps en temps. Certaines chaines comme Burger King et Five Guys proposent de retirer le pain de leur burger pour manger les condiments et le steak dans une barquette. Au kebab, vous pouvez  manger des assiettes de viande à la broche avec de la salade. Attention car les assiettes sont souvent servies avec des féculents (blé ou semoule). N’oubliez-pas de demander à la commande !


Passer un bon moment avec vos proches au restaurant en suivant une alimentation pauvre en glucides est donc un jeu d’enfant, n’est-ce pas ? Régalez-vous bien !

Vous voulez des conseils exclusifs sur l’alimentation cétogène ?

Ne rien rater de mon actualité ? Abonnez-vous à ma Newsletter !

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes 17

Vous devriez aussi aimer :

Pas de commentaire

Commenter l'article

Résoudre : *
15 + 20 =