Skip to main content
3.8
(6)

Hello les amis ! Aujourd’hui, on fête les rois mages avec ma galette des rois en mode cétogène. Je tiens à vous prévenir tout de suite : elle sera assez différente des galettes que vous connaissez car elle n’aura pas la croustillance de la pâte feuilleté. J’ai donc réinterprété la recette pour en faire un gâteau incroyablement gourmand avec un belle ganache au chocolat. Un délice assuré !


Comme d’habitude, j’achète le chocolat à 100% de cacao à la chocolaterie Robert directement en ligne. Ce chocolat comporte 15% de glucide et il est vraiment très doux pour un chocolat à 100% de cacao, comparable à un 85% du commerce. Le goûter, c’est l’adopter.

Reste à vous régaler et à découvrir qui aura la fève… Bon appétit !

Cette recette est présente dans mon Ebook “Mes recettes cétogènes du quotidien”. Si vous recherchez plein de bonnes idées de plats céto, ce Ebook est fait pour vous ! Vous retrouverez le formulaire pour recevoir l’extrait et un code de réduction en fin d’article 👇


Recette


Par part : 4 g de glucide / 64 g de lipides / 17 g de protéines


Ingrédients pour un gâteau de 4 part

Pour la frangipane :

  • 120 g de poudre d’amandes
  • 120 g de beurre
  • 90 g d’édulcorant (Erythritol)
  •  2 œufs

Pour la ganache :

  • 20 g de beurre
  • 12 ml de crème entière
  • 100 g de chocolat entre 85 et 100% de cacao

Étapes

  1. Laisser ramollir le beurre à température ambiante et mélanger tous les ingrédients de la frangipane. Mettre dans un moule et enfourner 20° à 180°c.
  2. 5 minutes avant la fin de la cuisson de la frangipane, préparer la ganache au chocolat : porter a ébullition la crème et le beurre à la casserole. Sortir alors du feu, placer les carreaux de chocolat et couvrir. Laisser reposer 5 minutes.
  3. Mélanger alors le chocolat, sortir la frangipane du four et appliquer la ganache dessus.

 

C'est cadeau 👇
Recevez un extrait de mon Ebook + 15% de réduction !

  • 56 recettes sucrées et salées
  • Ma liste de courses spéciale régime cétogène
  • Les macro-nutriments pour chaque recette
  • Un conseil pour chaque recette

Découvrir mon Ebook "Mes recettes cétogènes du quotidien"

Adresse e-mail non valide
Vous acceptez de vous inscrire à ma Newsletter. Pas de spam ! Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Note moyenne 3.8 / 5. Nombre de votes 6

Olivier Maria

Olivier Maria

Passionné de sport et de cuisine, je concilie les deux en suivant le mode de vie cétogène. J'utilise l'énergie que me procure une alimentation pauvre en glucides et riche en matières grasses pour courir, pédaler, nager...

14 Commentaires

  • Aventurine66 dit :

    Bonjour ,et merci pour votre blog super intéressant . De la chocolaterie Robert vous utilisez les tablettes 100% ou le chocolat de couverture 100% (conditionné 1kg)? Merci et belle année 2020🎉

  • Cecile GARNIER dit :

    Hyper rapide, ultra simple et excellente. Validée par ma puce de 6 ans grâce au chocolat 😉
    Moins lourd qu’une galette avec la pâte. Ma touche personnelle, 30Gr de stévia seulement dans la pâte et 10 gr dans la ganache. C’était juste parfait. recette validée. Merci. 🙂

  • Flo dit :

    Je l’ai faite également, et comme Cécile je la trouve très simple et rapide à faire. Un de mes desserts céto préférés (et il n’y en a vraiment pas beaucoup que j’aime). Par contre, en fin de cuisson, ça baignait dans le beurre. J’ai dû en enlever 50 g environ (je sais qu’on est en high fat mais là pour moi, c’est trop, comme pour les muffins coco, citron, graines de chia et tournesol). J’ai mis 30 g de stevia dans la frangipane (et un peu de rhum aussi, mon pécher mignon), et un peu plus de crème dans la ganache.
    Je sais que je l’ai adaptée un peu, mais vraiment merci Olivier !

    • Olivier Maria dit :

      Bonjour Floriane, merci pour ton message !

      Je suis très étonné d’apprendre qu’il y avait tant de beurre qui est sortie, car de mon côté la frangipane était parfaitement homogène, au point de se demander si j’avais vraiment mis du beurre dedans. Je n’ai donc pas trop d’explication, j’espère que ça sera mieux la prochaine fois !

      Olivier

      • Flo dit :

        Peut-être que le rhum a empêché l’incorporation du beurre ?
        Je vais en refaire une aujourd’hui, elle est très bonne !

  • Fane dit :

    Bonjour Olivier,
    Ben pour ma part, comme Flo, au bout de 15′, qd j’ai ouvert le four pour mettre le chocolat, j’avais un appareil quasi liquide (beurre) et du coup, le chocolat est rentré dans l’appareil ! 🙂
    J’ai qd même continué car je me suis dit qu’en refroidissant, ça se figerait et que ce serait bon ! J’attends que ça refroidisse pour le dire !
    Mon beurre n’était peut être pas assez pommade et il y avait encore des morceaux…Quelle est la taille de ton moule stp ?
    Merci pour toutes tes recettes et pour ta bonne humeur !

    • Olivier Maria dit :

      Bonjour Fanny !

      J’ai utilisé un moule de 15 cm.
      On est bien d’accord de ne pas enfourner après avoir mis le chocolat ?
      Une solution est sinon de laisser refroidir la pâte d’amande avant de mettre la ganache 🙂

      Bonne journée !
      Olivier

      • Fane dit :

        Oui oui, pas de four apres le chocolat ! 🙂
        la prochaine fois à laisser refroidir ! Bonne idée !
        Mais c’était très liquide qd même, j’avais pas osé mettre du rhum suite à l’expérience de Flo 🙂
        Merciiii !!

  • Lucille dit :

    Je teste aujourd’hui 🙂
    La frangipane est sortie du four, aucun débordement de beurre pour ma part. J’ai pris le temps de bien mélanger les ingrédients à la main.
    J’espère que ça sera bon :p

  • Chauba dit :

    Coucou, j’ai réalisé cette recette tout à l’heure pour pouvoir avoir moi aussi ma galette. Très facile à réaliser et super rapide. Pas eu de souci avec le beurre dégoulinant car j’en ai mis que 100g. Très bon gâteau mais on ne peut pas l’appeler “galette”. Le chocolat masque le goût de l’amandes, ce qui est dommage. Même si on sait qu’on aura jamais le feuilletage e la galette mais au moins le goût. J’ai rajouté aussi pour la ganache, 10g d’huile de coco car c’était trop compact. Voilà, merci pour ta proposition. Je la garde en tant que bon gâteau, à refaire sans le chocolat pour voir ce que ça donne. Mais je conseille fortement de ne pas mettre la ganache.

    • Pierre dit :

      Alors alors… la mienne est en train de figer et de reposer avant dégustation. Cependant permettez moi déjà de vous dire la customisation que j’y ai apportée.

      Tout d’abord la frangipane :
      La frangipane c’est l’alliance de 2/3 de crème d’amande et 1/3 de crème pâtissière. J’ai donc voulu m’en approcher au mieux en ajoutant 90gr de crème fraîche 42% et 1 œuf en plus.
      J’ai aussi voulu chercher une liaison gustative avec le chocolat dont l’association avec la frangipane est un peu brutale sinon. J’ai ajouté 3 cc d’écorce d’orange en poudre bio Cook et une cc de cardamome en poudre.
      Cuisson 175° pour 30′ puis 170° pour 15′ sur le gradin central

      En ce qui concerne la ganache :
      Une ganache c’est un chocolat de couverture 70% (donc un peu moins sucré et un peu plus gras que le chocolat 70% du commerce). Du coup avec du chocolat 100% il faut ajouter une saveur sucrée pour un équivalent de 25gr de sucre, j’ai donc mis 30gr d’erythritol pulvérisé en sucre glace (car aussi l’erythritol est un polyol très mal hydrosuble (contrairement au xylitol) et peut donc grainer au final dans une texture liquide ou onctueuse).
      120ml (pas 12 hein) de crème fraîche et 30gr de beurre pommade.

      Et voilà. J’attends ^^

  • violet dit :

    Une part : 1/8 de la galette ? 🙂

Commenter l'article